La riboflavine

aussi appelée vitamine B2

La riboflavine est aussi communément appelée vitamine B2. Elle contribue à la qualité de la peau et de la fourrure pour l’animal.

Cette vitamine hydrosoluble a démontrer être nécessaire à la synthèse de la flavine adénine dinucléotide (FAD) et de la flavine mononucléotide (FMN). Ces deux facteurs sont essentiels aux flavoprotéines.

Une carence provoque des modifications de la peau localisées à la zone périoculaire et à l’abdomen. 

Pour la petite histoire

Dans un premier temps, après avoir été confondue avec la vitamine B1, la riboflavine est découverte en 1937. Par la suite, ce n’est que depuis les années 1980 que l’on connaît certaines maladies liées à la carence en cette vitamine, les symptômes induits étant peu spécifiques. Elle est soluble dans l’eau.

 

Rôles dans l’organisme

Une fois assimilée, la vitamine B2 s’incorpore dans la structure de deux coenzymes (FMN et FAD), essentiels à l’activité de plus de cent enzymes. Parmi ces enzymes on trouve : l’Acyl-coA déshydrogénase, la glutathion réductase. La riboflavine est ce que l’on appelle un “coenzyme” (substance indispensable au fonctionnement de l’enzyme) pour de nombreuses réactions biochimiques : production d’énergie à partir des graisses, catabolisme des acides aminés, fonctionnement de la centrale énergétique de la cellule. La vitamine B2 participe ainsi au métabolisme des glucides (sucres), des lipides (graisses) et des protéines. De plus, elle produit également de la kératine qui est indispensable au bon état des cheveux, des ongles et de la peau. Elle intervient également dans la vision.

 

Sources naturelles

Par ailleurs la vitamine B2 est très répandue dans la nature. La vitamine B2 est plus abondante dans les aliments d’origine animale : produits laitiers, abats, œufs, poissons et viandes. Parmi les végétaux, les légumes de couleur verte en sont relativement riches. Beaucoup de céréales de petit-déjeuner en sont enrichies. La levure de bière peut compléter les apports.

Elle est aussi produite par les bactéries intestinales chez le chien et le chat. La riboflavine est très sensible à la lumière.