Le chien est-il un loup ?

Le chien et le loup… Ils se ressemblent et s’assimilent souvent, pas toujours à raison. En effet, malgré leur lien de parenté, ils ont de nombreuses caractéristiques différentes !

 

Il est important de rappeler que le chien (Canis lupus familiaris) n’est pas un loup, même s’il fait partie de la même espèce (Canis lupus) de la famille des Canidés dans le groupe des Carnivores, avec un ancêtre commun au temps du Pléistocène.

Les besoins nutritionnels du chien et du loup, leur mode de vie sont différents.

 

Le loup a pour objectif de survivre pour se reproduire, dans un milieu naturel pas toujours généreux, là où nous attendons de notre chien de vivre le plus longtemps possible, avec un beau poil si possible ! L’espérance de vie d’un loup dans la nature avoisine les 7 ans alors que celle d’un chien est de 12,7 ans (Etude Kantar-FACCO sur le parc des animaux familiers 2018).

 

Le chien, suite à sa domestication par l’humain (il y a quand même plus de 30 000 années) a su s’adapter aux aliments auxquels il avait accès. Il est donc un Carnivore à tendance omnivore. Il est extrêmement réducteur de penser que de la viande et de la graisse suffisent à couvrir les besoins nutritionnels d’un animal, d’autant plus que le régime du loup est plus varié que cela.

Ce raisonnement conduit à des affections dues à des carences en minéraux, en vitamines, en oligo-éléments ou acides gras essentiels sans oublier les risques liés à l’ingestion d’os.

 

Il faut aussi rappeler que l’activité physique de nombre de nos animaux de compagnie est bien inférieure à celle des loups… La majorité de nos chiens passe une grande partie de leur temps dans la maison, l’abri des intempéries. Leur besoin en énergie est donc bien inférieur. Très souvent, donner à manger (ou à grignoter) est un moyen de partager un plaisir qui ne va pas toujours dans le sens de la ligne…