Matières premières


Matières Premières

Les matières premières d’origine animale, qui présentent, en raison de leur nature, davantage de risques sanitaires sont particulièrement encadrées et contrôlées. Depuis le type de matières pouvant être utilisées (toutes doivent être issues d’animaux déclarés propres à l’alimentation humaine), jusqu’aux conditions de stockage en passant par les origines autorisées, les conditions d’importation, de collecte, de contrôles de la qualité et d’obligation de traçabilité, les flux de ces matières font l’objet d’une attention toute particulière afin d’assurer le niveau de sécurité et de qualité nécessaire.

Production

Le diagramme ci-dessous témoigne à la fois de la complexité des opérations liées à la production et de l’étendue de la couverture réglementaire, obligatoire ou volontaire (guides de bonnes pratiques). Chaque domaine identifié sur ce graphique renvoie à un ou plusieurs textes énonçant les contraintes de production, l’ensemble étant placé sous le contrôle des services centraux ou régionaux de la DGAL et de la DGCCRF, et les Autorités européennes de la Commission (DG SANCO).

communication au consommateur

Trois grands domaines sont encadrés par des règlements officiels et des règles volontaires :

- L’étiquetage des emballages (unités de vente au consommateur) qui comporte des mentions obligatoires et laisse un espace d’expression aux producteurs pour montrer aux consommateurs les avantages du produit et apporter des conseils d’utilisation. Les règles d’étiquetage sont précisées dans des textes réglementaires communautaires officiels.

- Les allégations commerciales auxquelles doit correspondre la réalité des bénéfices déclarés pour le produit. Les domaines d’allégation sont précisés dans des textes communautaires officiels et dans les codes de bonnes pratiques de la Profession.

- La communication sous toute ses formes : publicité dans les médias télévisuels, écrits, et parlés, les leaflets, l’affichage etc.…, dossier transverse intéressant d’autres filières et précisés dans des textes nationaux (Code de la Consommation), par des règles d’éthique (Bureau de Vérification de la Publicité) et des guides de bonnes pratiques de la Profession.

Environnement

Dossier résolument transverse, l’Environnement est encadré par des textes applicables à toutes les filières industrielles. Il n’existe donc pas de règles officielles ou de règles volontaires spécifiques à notre Profession.

Accueil | Plan du site | Mentions légales