Les phosphates de sodium

 Phosphates de sodium.

Lorsqu’il est libéré dans la cavité buccale, il fixe les ions calcium présents dans la salive. Cela permet de limiter ainsi la minéralisation de la plaque dentaire.

De ce fait la formation de tartre dentaire est alors ralentie.

Cependant certains chiens et chats sont nourris quotidiennement avec des croquettes enrobées de phosphates de sodium.

Pour eux cela représente un dépôt de tartre significativement inférieur, contrairement aux animaux nourris avec le même régime sans phosphates de sodium.

Pour la petite histoire

Les sels de phosphates de sodium sont utilisés dans de nombreux dentifrices humains. En effet cela permet d’améliorer l’hygiène bucco-dentaire. Chez les animaux, les phosphates doivent être incorporés dans l’enrobage des croquettes. Ils peuvent également être incorporés dans une barre à mâcher. Cela peut ainsi faciliter leur libération lors de la phase masticatoire et ainsi favoriser leur contact avec le calcium salivaire.

Leurs rôles dans l’organisme

Dans un premier temps les ions calcium présents dans la salive sont susceptibles de former des cristaux d’hydroxyapatite de calcium. Pour ailleurs la forme minérale du calcium est utilisée pour la formation du tartre. De plus les phosphates de sodium ont la capacités de chélater le calcium ce qui réduit significativement les dépôts de tartre sur les dents. Au cours de la digestion, les complexes de phosphates de calcium se dissocient. De ce fait le calcium et le phosphore sont libérés dans le tube digestif afin d’être absorbés en fonction des besoins de l’organisme.

Sources naturelles

Les phosphates de sodium constituent une famille de sels minéraux comptant plus de 150 molécules différentes tel que : l’orthophosphate, le pyrophosphate, le polyphosphate, le métaphosphate…