Les amidons

L’amidon est un glucide complexe composé de chaînes de molécules de D-glucose. Il s’agit d’une molécule de réserve pour les végétaux supérieurs et un constituant essentiel de l’alimentation humaine. Pour être digéré par le chien ou le chat, l’amidon doit être suffisamment cuit. Pour cause  déclenche des fermentations dans le colon une diarrhée aigrelette.

Pour la petite histoire

Les amidons sont des molécules glucidiques dans lesquelles des milliers de molécules de glucose sont reliées entre elles par des liaisons chimiques simples.

De plus ce sont des éléments insolubles dans l’eau froide.

Rôles dans l’organisme

Dans un premier temps dans l’organisme les amidons ne servent qu’à apporter de l’énergie à l’animal. Puis après dégradation ils aident à la digestion, afin que les molécules de glucose soient progressivement absorbées dans l’intestin. Les molécules de glucose de l’amidon sont cassées dans un premier temps par la salive. Par la suite l’organisme continue la destruction de l’amidon de manière plus poussée dans les intestins. Sous l’action de différentes enzymes, l’amidon devient du maltose qui se transforme finalement en glucides dits complexes. Ces derniers vont se stocker dans le foie et les muscles, et serviront de réserves énergétiques quand le corps en aura besoin. Le système nerveux ne peut pas se passer de ces glucides.

Sources naturelles

Ce sont des substances de réserve (équivalentes aux graisses chez les animaux) propres aux végétaux : grains de céréales (riz, maïs, blé, orge…), tubercules de pommes de terre ou de manioc. L’amidon représente 50 à 70 % des grains de céréales. Dans les aliments secs, l’amidon des céréales permet d’obtenir la structure alvéolée typique des croquettes (expansion).