LA FABRICATION

LE CIRCUIT TRÈS ENCADRÉ DES MATIÈRES PREMIÈRES

La FACCO travaille en étroite collaboration avec les autorités nationales, principalement le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation (Direction Générale de l’Alimentation – DGAL), le Ministère de l’Économie, des Finances, de l’Action et des Comptes publics (Direction Générale de Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes – DGCCRF), afin d’offrir aux possesseurs d’animaux familiers des produits sains, équilibrés et de qualité pour le plus grand bénéfice des animaux.

 Le circuit des matières premières

Matières premières

Les matières premières d’origine animale qui présentent, en raison de leur nature, davantage de risques sanitaires sont particulièrement encadrées et contrôlées. Depuis le type de matières pouvant être utilisées (toutes doivent être issues d’animaux déclarés propres à l’alimentation humaine), jusqu’aux conditions de stockage en passant par les origines autorisées, les conditions d’importation, de collecte, de contrôles de la qualité et d’obligation de traçabilité, les flux de ces matières font l’objet d’une attention toute particulière afin d’assurer le niveau de sécurité et de qualité nécessaire.

 

 

La production

 

Le diagramme ci-dessous témoigne à la fois de la complexité des opérations liées à la production et de l’étendue de la couverture réglementaire, obligatoire ou volontaire (guides de bonnes pratiques). Chaque domaine identifié sur ce graphique renvoie à un ou plusieurs textes énonçant les contraintes de production, l’ensemble étant placé sous le contrôle des services centraux ou régionaux de la DGAL et de la DGCCRF, et les Autorités européennes de la Commission (DG SANTÉ).