La chondroïtine

La chondroitine plus connue sous le nom de sulfate de chondroitine, est une molécule qui prévient et soigne les problèmes arthrosiques des chiens de grande taille, des chiens de sport, ou des chiens et chats vieillissants. Plus tôt on la fournit dans l’alimentation, meilleures sont les chances de limiter l’inéluctable dégénérescence du cartilage. 

Pour la petite histoire

A propos de la chondroitine sulfate : c’est une molécule glucidique qui entre dans la composition des glycosaminoglycanes (GAG) qui sont eux-mêmes en outre des éléments de base dans la formation du cartilage des articulations. Les GAG sont des dérivés sulfatés, de masse moléculaire élevée. Dans un premier temps ils sont à l’origine de la capacité de rétention d’eau des protéoglycanes. Puis au sein de la matrice cartilagineuse, les GAG contribuent à la nutrition du cartilage. Par conséquent, la chondroïtine se présente quasiment toujours sous forme de comprimés assez gros, difficilement sécables, qui ne conviendraient ni à un félin ni à un chien de petite taille.

 

Rôles dans l’organisme

Concernant la chondroïtine, elle est l’un des principaux glycosaminoglycanes, qui sont des composants essentiels du cartilage. Ils contribuent à assurer son élasticité et à amortir les chocs sur les articulations. Sa principale action consiste à inhiber l’effet des enzymes à l’origine de la destruction permanente du cartilage. Elle a une action parfaitement complémentaire de la glucosamine, qui elle, favorise la synthèse de cartilage neuf. Elle contribue à la formation et à l’entretien du tissu cartilagineux. Le rôle de ce tissu est d’assurer la rétention de l’eau dans le cartilage et son élasticité, ainsi que la solidité et la souplesse des articulations

 

Sources naturelles

La chondroïtine peut être extraite du cartilage de différentes espèces animales : poissons, coquillages, porc, volailles…