Accueil du site > Les aliments préparés > Procédés de fabrication

CONSERVES ET PRODUITS SECS : DES PROCESS DIFFERENTS

Si les matières premières qui entrent dans la composition des aliments pour animaux de compagnie sont les mêmes, les processus de fabrication sont très différents selon qu’il s’agisse de conserves ou de produits secs (croquettes). Dans le premier cas, la fabrication inclut broyage, mélange, et différents traitements selon la consistance ou l’aspect recherchés. Ces conserves sont ensuite stérilisées. Le mode de fabrication des croquettes est totalement différent, empruntant la technique de la cuisson-extrusion.


Les produits en conserves


La fabrication des produits en conserve, appelés également produits humides, met en œuvre différents types matières premières (origine animale, végétale) et ingrédients (agents de texture, vitamines, compléments minéraux).

Les matières premières d’origine animale se présentent soit fraîches, réfrigérées, soit congelées. Elles sont dans un premier temps broyées et ensuite envoyées dans un mélangeur où sont ajoutés les autres composants de la formule (céréales, vitamines, compléments minéraux, agents texturants). Le mélange ainsi obtenu est prêt pour les étapes ultérieures du process.

Selon que l’on fabrique des pâtées, des bouchées en sauce ou en gelée, le devenir du mélange est différent :

- S’il s’agit de pâtées (additionnées éventuellement de morceaux de viandes ou de bouchées) le mélange est dosé en boîtes métalliques, barquettes ou sachets qui sont fermés hermétiquement sur des sertisseuses/scelleuses et envoyé en stérilisation. Après refroidissement, les emballages sont étiquetés et allotis si nécessaire.

- S’il s’agit de bouchées en sauce ou en gelée, le mélange se présentant sous forme d’une pâte est envoyé sur un équipement permettant sa mise en forme de saucisses continues qui sont précuites sur un four. A la sortie du four les saucisses ainsi obtenues sont découpées selon la dimension désirée pour obtenir des bouchées. Celles-ci sont dosées en boite, barquette ou sachet, additionnés de sauce ou de gelée. Ces boîtes ou sachets sont fermées hermétiquement et envoyés en stérilisation. Après refroidissement les emballages sont étiquetés et comme pour les sachets, alloties si nécessaire.

La stérilisation

La stérilisation est un traitement thermique (à température et temps élevés) permettant une conservation à long terme des produits mis en récipients hermétiquement clos en raison de la destruction des microorganismes et des enzymes pouvant les altérer. Le français Nicolas Appert a mis au point ce procédé au début du XIXe siècle. Les applications en sont nombreuses et en particulier aux produits pour animaux familiers dits « humides » se présentant en boîtes métalliques, en barquettes et en sachets souples.

La pasteurisation

La pasteurisation est un traitement thermique de faible amplitude assurant une conservation limitée dans le temps des produits. Il n’y a pas de destruction totale des microorganismes comme dans le cas de la stérilisation et les produits doivent donc être distribués et stockés dans des conditions contrôlées de température. Ce procédé n’est pas utilisé pour le traitement des aliments pour animaux familiers.

Les croquettes


La fabrication des croquettes, appelées également produits secs, met en œuvre des matières premières (origine animale, végétale) et ingrédients (agents de texture, vitamines, compléments minéraux) sous forme sèche (farines, matières déshydratées).Ces matières premières sont réceptionnées et stockées en vrac dans des silos, en big bags ou en sacs.

Selon la formule mise en œuvre, elles sont dosées, broyées, mélangées et envoyées vers un cuiseur-extrudeur où elles sont additionnées d’eau, de matière grasse et autres ingrédients. A la sortie du cuiseur-extrudeur, les croquettes encore humides sont découpées à la dimension voulue et envoyées vers un sécheur et un refroidisseur afin d’obtenir un produit d’humidité désirée.

Les croquettes sont enrobées de matière grasse et de produits élaborés permettant de les amener à un niveau d’appétence satisfaisant.

Elles sont ensuite conditionnées en étui carton ou en sac de contenance variable, mis sur palette et stockées avant expéditions vers les lieux de vente.

La cuisson extrusion

La cuisson extrusion est un procédé de texturation en continu de produits amylacés provenant de céréales.

Le concept du procédé se décompose en deux étapes :

- La cuisson thermomécanique dans l’ensemble vis-fourreau, sous l’action conjuguée de la chaleur, de la pression et du cisaillement exercés par une ou deux vis en rotation.
- La texturation de la matière au passage de la plaque de sortie de l’ensemble vis-fourreau, la filière, percée d’orifices à la forme du produit fini désiré. Le mélange de matière se texture en sortie du fait de l’évaporation instantanée de l’eau sous l’effet de la différence de pression existant entre l’intérieur de l’extrudeur et l’atmosphère ambiante.

Ce procédé est très utilisé en alimentation humaine pour la fabrication de snacks apéritifs, de biscuits, par exemple.

Les mélanges pour oiseaux


La fabrication des mélanges pour oiseaux met en œuvre des matières sous des formes différentes : graines et composants de types granulés, flocons.

Après réception et stockage en usine, les graines, en fonction de leurs origines et du cahier des charges établis peuvent subir une opération de dépoussiérage et de nettoyage.

Les composants sont stockés dans les silos de matières premières puis tamisés pour respecter la granulométrie voulue et écarter d’éventuels corps étrangers naturels.

Les composants sont ensuite stockés dans des silos d’accueil qui permettront leurs dosages au moment du mélange. Les besoins nutritionnels étant différents selon les espèces animales, le dosage et le mélange des ingrédients correspondent à la recette mise en production.

La recette sortie du mélangeur est ensuite acheminée dans des stockages intermédiaires sous lesquels sont disposés pour remplissage les boîtes ou sacs servant au conditionnement et à la présentation du produit.

Les unités de conditionnement sont regroupées, mises sur palette et livrés aux entrepôts de stockage du distributeur ou aux magasins

Les produits pour poissons


En construction

Accueil | Plan du site | Mentions légales